Responsabilité environnementale

Le sens des responsabilités guide notre démarche environnementale. Nous sommes conscients de l’impact de nos activités sur l’environnement et nous souhaitons en réduire les effets au maximum.

Nos principes en action

Sachant qu’on ne peut changer que ce qui est mesurable, nous avons commencé à calculer les émissions de CO2 du Groupe en 2007. Un objectif ambitieux avait alors été fixé: diminuer de 40% l’empreinte carbone moyenne par collaborateur d’ici 2020. Mais pour limiter encore notre impact, en particulier en valeur absolue compte tenu de notre croissance, nous devrons en faire beaucoup plus au niveau de nos infrastructures, de nos déplacements et de notre consommation.

Trois piliers principaux

Utilisation d’infrastructures performantes

Nous mettons en œuvre toute une série de solutions pour augmenter l’efficacité énergétique du siège de Pictet à Genève, afin d’éviter l’utilisation de combustibles fossiles et de limiter nos émissions de CO2.

Mobilité douce

De mars à novembre, des vélos électriques sont mis gratuitement à la disposition des employés. Les employés qui renoncent à leur place de parking bénéficient d’un abonnement gratuit de transports publics.

Optimiser notre consommation

Au total, 350 équipements de visioconférence ont été installés à l’échelle du Groupe. Durant la crise sanitaire, cet outil de communication est devenu essentiel pour tous les collaborateurs de Pictet à travers le monde. Plus de 80’000 heures de réunions virtuelles ont ainsi été recensées tous les mois en 2020.

Utilisation d’infrastructures performantes

Notre siège de Genève, construit en 2006, a été conçu dans une perspective durable. Neuf ans avant l’accord de Paris (signé en 2015), cette démarche était pionnière.Comme vous pouvez le voir ci-après, notre objectif est largement dépassé, puisque nous avons réduit de 73% nos émissions de CO2 par collaborateur.Ce résultat est cependant une conséquence directe de la pandémie, qui s’est traduite par une chute marquée des voyages d’affaires (-83% entre 2019 et 2020). Maintenant que notre objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre a été atteint pour la période 2007-2020, nous en avons fixé de nouveaux pour la décennie 2020-2030.D’ici 2025, Pictet souhaite ainsi limiter ses émissions directes de 60% par rapport aux niveaux de 2019. Toutes les émissions directes et indirectes que notre chaîne de valeur a générées depuis 2014 ont par ailleurs été compensées. Et nous entendons poursuivre sur cette lancée, mais de manière plus volontariste.

Efficacité énergétique en 2021

45,680
In kWh
kWh produits, soit l'équivalent nécessaire pour recharger 500 voitures électriques
106,512
Litres
Litres de mazout économisés grâce au système de transfert thermique entre nos bâtiments à Genève
600
In square meters
Surface en m2 de nos installations solaires, thermiques et photovoltaïques sur le toit du siège de Pictet
387
In kilogrammes
En kilogrammes, les émissions de CO2 par collaborateur enregistrées au bureau de Paris, soit l'empreinte carbone la plus faible au sein du Groupe

Sources d’emissions de co2 du Groupe Pictet en 2021

Source tCO2  % of total      
Business travels 2836 25%
Electricity consumption 2513 22%
Employee commuting 1638 15%
Heating 1393 13%
IT devices 1025 9%
Energy supply 756 7%
Catering 467 4%
Refrigerants 281 3%
Paper and printing 142 1%
Waste 102 1%
Water
35 0%
Company cars 20 0%
Total 11,208  

Evolution of CO2 emissions

La visioconférence

Au cours de la dernière décennie, bien avant la pandémie, Pictet n’a cessé d’étendre ses systèmes de visioconférence dans le but de réduire ses émissions de carbone liées aux voyages d’affaires.Durant la crise sanitaire, cet outil de communication est devenu essentiel pour tous les collaborateurs de Pictet à travers le monde. Plus de 80’000 heures de réunions virtuelles ont ainsi été recensées tous les mois en 2020. Lorsque les collaborateurs pourront à nouveau se déplacer librement, Pictet continuera d’encourager le recours à la visioconférence comme alternative aux déplacements.

Soutien à la mobilité douce

Nous encourageons les collaborateurs à préférer les modes de déplacement respectueux de l’environnement pour leurs trajets domicile-travail.Plusieurs possibilités s’offrent aux employés travaillant à Genève:

  • des stations de recharge gratuites pour les vélos et les voitures électriques,
  • un accès gratuit aux transports publics pour les collaborateurs qui renoncent à une place de parking,
  • un partenariat avec l’association Genèveroule, qui fournit gratuitement des vélos électriques.

Les collaborateurs peuvent utiliser gratuitement pendant leur pause de midi, le soir et même le week-end.

Depuis cinq ans, Genèveroule fournit des vélos électriques aux collaborateurs de Pictet. En 2019, nous avons dénombré pas moins de 7052 emprunts – 28% de plus qu’en 2018 –, pour 45 207 km parcourus. Au total, les collaborateurs ont économisé 25,3 tonnes de CO2.

Gestion de nos déchets

Afin de limiter autant que possible l’impact direct de nos activités, nous avons lancé en 2018 une importante campagne visant à réduire notre consommation de plastique à usage unique.Après avoir identifié deux sources principales de déchets (restaurants d’entreprise et économat), nous avons mis en place des solutions plus respectueuses de l’environnement. Grâce à cette initiative, Pictet a diminué de 90% son utilisation de plastique jetable en l’espace de seulement 12 mois. Quantis – une société de conseil spécialiste de l’analyse du cycle de vie – a accompagné Pictet dans cette démarche afin de bien comprendre comment les entreprises gèrent leurs déchets plastique.

Confirm your selection
By clicking on “Continue”, you acknowledge that you will be redirected to the local website you selected for services available in your region. Please consult the legal notice for detailed local legal requirements applicable to your country. Or you may pursue your current visit by clicking on the “Cancel” button.